La mort en 3D

article paru dans Le Point 2335 du 8 juin 2017

« Jamais la prolifération des nuisibles n’a été aussi importante. Entre 2013 et 2015, le secteur de la dératisation, désinsectisation et désinfection a vu le nombre de ses interventions progresser de 54%, dues principalement au réchauffement et à l’arrivée de nuisibles exotiques. Les espèces en hausse : punaises de lit (+165%), chenilles processionnaires (+128%, photo), fourmis (+103%). La Chambre Syndicale 3D lance un cri d’alarme devant « une situation extrêmement critique ». »