Lancement de la première Journée mondiale de prévention des nuisibles à Beijing en Chine

Le 6 juin 2017, la première Journée mondiale de prévention des nuisibles, lancée par l’Association de la lutte antiparasitaire de Chine et des organisations et associations internationales, vise à sensibiliser le public aux maladies transmises par les nuisibles et à sauvegarder la santé publique via des méthodes scientifiques et professionnelles de lutte antiparasitaire.

Plus de 30 organisations nationales et internationales se sont engagées à soutenir cette initiative.

Le lancement de la Journée mondiale de prévention des nuisibles intervient à un moment opportun, alors que le nombre de maladies transmises par les moustiques, les tiques et les rongeurs, telles que le virus Zika, la fièvre jaune, la dengue et le paludisme, est en hausse ces dernières années, a déclaré Xu Jianguo, président de cette association..

La gravité des invasions s’est également accrue, en raison du réchauffement rapide de notre planète, de l’accélération de l’urbanisation et de l’essor du commerce et du tourisme, a indiqué M. Xu.

D’après les statistiques de l’Organisation mondiale de la santé, plus d’un milliard de personnes à l’échelle mondiale sont exposées aux maladies à transmission vectorielle, et ces dernières font plus d’un million de morts chaque année. Le coût économique de ces maladies représente plus de 17% des dépenses totales pour les maladies infectieuses.